Stage à l’étranger : Les premiers jours en entreprise

jessow Destinations, Etudiants, Partir, Préparer son départ, Stages, Témoignages Leave a Comment

Ça y est, vous êtes arrivé dans votre pays d’accueil et démarrez les premiers jours en stage à l’étranger. Ces premiers jours sont l’occasion d’appréhender votre nouvel environnement de vie et de travail, le temps de l’adaptation.

Voici quelques conseils de comportements à adopter recueillis par divers étudiants ayant fait l’expérience d’un stage à l’étranger :

Le comportement à adopter en entreprise lors d’un stage à l’étranger

Ne restez pas en position passive

stage à l'étrangerVous avez accepté un stage après avoir lu une annonce, parce que les missions vous correspondent. Arrivé sur place, vous attendez qu’on vous accueille, qu’on vous montre comment réaliser votre travail, qu’on vous forme. Tout cela est normal. Mais parfois il vous manque des informations, tout n’est pas clair, vous n’êtes pas sûr(e) de vous. Sachez que tout ne dépend pas de votre manager! Autrement dit, votre manager ne peut pas tout anticiper. C’est aussi vous et votre attitude qui contribuent au bon déroulement de votre stage. Donc n’hésitez pas à solliciter votre manager pour lui demander des réunions, solliciter son aide si besoin, lui demander des retours sur l’avancement de votre travail afin de savoir si vous répondez bien à ses attentes et si vous avez bien compris sa demande. N’hésitez pas aussi à faire part de vos idées et de demander des échanges réguliers si vous avez besoin d’être bien guidé, surtout dans les débuts de vos missions.

Ne cherchez pas à tout connaître avant de vous lancer…

Là aussi, nous vous conseillons de prendre les devants et de vous lancer dans le travail même si vous n’êtes pas sûr(e) d’avoir perçu tous les rouages de l’entreprise.Vous êtes là pour apprendre, et l’apprentissage se fait par la pratique. Si vous êtes bloqué sur une tâche, vous pouvez parfois trouver des aides, des tutos sur internet ou bien demander l’avis à vos collègues. Avancez pas à pas, en demande l’avis de votre manager, de vos collaborateurs, mais avancez !

… mais n’essayez pas d’aller trop rapidement

Ne cherchez pas non plus à tout faire ou trop en faire. L’important est de cibler vos actions prioritaires et bien gérer votre temps pour rendre un travail de qualité. De même, ne vous lancez pas dans des tâches qui ne vous sont pas demandées. Car vous vous exposez au risque de faire quelque chose qui n’est pas utile pour l’entreprise. Quelle frustration de s’apercevoir que notre travail ne sert à rien! Pour éviter cela, pas de mystère, prenez le temps de communiquer avec votre manager. Faites part de vos idées, demandez validation en cours d’avancement de votre travail, cela vous évitera de partir dans tous les sens et de perdre du temps en avançant dans la mauvaise direction.

Ne pas perdre de vu les objectifs de son stage à l’étranger

Restez ouvert et dans la position d’apprentissage

C’est sans doute le point le plus important. N’oubliez pas que vous êtes là pour apprendre et que vos expériences passées ou vos connaissances théoriques ne seront pas toujours applicables au contexte de votre stage. Tel un caméléon, vous devez adapter votre comportement, vos méthodes à ce nouvel environnement. La clé sera de rester à l’écoute de vos collègues et de votre manager.

Gagner en responsabilités

Surtout sur des stages de plus de 3 mois, l’objectif est de gagner en responsabilités au fur et à mesure du stage, de découvrir un maximum de facettes du travail dans votre entreprise. Pour arriver à cette progression, il s’agit d’un travail constant. Votre maîtrise de la langue sera un critère important : car comment confier des missions à responsabilité à un collaborateur avec qui on a du mal à communiquer? Ensuite, c’est en faisant preuve de persévérance et d’implication que vous aurez toutes les chances d’établir un bon relationnel avec votre manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *