Pourquoi j’ai décidé d’entreprendre?

jessow A propos de Waïno Leave a Comment

Share this Post

J’ai créé Waïno il y a un peu plus d’un an et pourtant, quelques années avant cela, j’étais loin d’imaginer me lancer dans ce type d’aventure.

Des projets mais pas d’entrepreneuriat

Quand j’étais étudiante, beaucoup de gens autour de moi avaient cette fibre entrepreneuriale, savaient qu’ils voulaient créer et gérer leur propre affaire. Ce n’était pas mon cas! Au départ, je me destinais davantage au domaine humanitaire et au développement durable, je rêvais d’intégrer une grande ONG et changer le monde. Mais peu à peu, avec les expériences (bonnes et moins bonnes), avec les découvertes et désillusions de mon parcours professionnel et associatif, mes projets ont évolués.

Changement de perspective

J’ai décidé de suivre des études de management et j’ai intégré l’ESC Tours-Poitiers car, malgré l’axe très « business » inhérent aux écoles de commerce et de management, je souhaitais apprendre à gérer des projets, à les promouvoir, à négocier. Autant d’enseignements que je souhaitais transposer dans une carrière dans des institutions internationales à but non lucratif.

Au cours de ces années, grâce aux  rencontres avec les professeurs, les autres étudiants, les anciens diplômés et les intervenants extérieurs, j’ai eu la chance de découvrir des actions et initiatives alliant le business et des valeurs qui m’étaient chères. Même si je ne m’imaginais pas quelques années plus tard fonder une société, je n’ai cessé aux cours de mes études de créer des projets et des structures associatives au sein ou en dehors de l’école. Mes premiers pas d’entrepreneuriat sans même le savoir!

Ces années m’ont permis de comprendre que je me sentirai plus à l’aise dans une petite structure que dans une grande organisation. J’ai aussi compris que les valeurs humaines et le business n’étaient certainement pas incompatibles. Au final, mes motivations profondes et mes valeurs n’ont pas changé mais je pense avoir découvert une autre voie pour mener à bien des projets dont je souhaitais être réellement moteur et maîtriser l’évolution.

L’idée Waïno

C’est au final l’idée grandissante de ce qu’est aujourd’hui Waïno qui m’a fait mettre le pied à l’étrier! Passionnée par les problématiques de développement et les relations internationales, plus que de proposer des stages à l’étranger, l’idée est qu’avec Waïno, je participe à une meilleure connaissance des pays émergents et en voie de développement. Waïno est un moyen de mettre en relation des personnes (étudiants et organisations) souhaitant vivre une expérience et s’apporter mutuellement. Waïno permet aux étudiants de découvrir une autre culture, d’autres pratiques, de partager leurs connaissances, de fournir un apport concret à l’organisation d’accueil. Donc pas de stages machine à café ou photocopieuses! Les étudiants découvrent une autre réalité, apprennent, développent leur réseau et une ouverture d’esprit, ainsi que d’autres qualités qui, je l’espère, leur serviront toute leur vie. Les organisations qui les accueillent bénéficient quant à elles d’une vision différente de leur business, des idées et du dynamisme de ces étudiants.

Enfin, et peut être surtout, ce stage en pays émergent ou en voie de développement est une étape. Les découvertes et les rencontres réalisées dans le cadre de votre stage pourraient vous donner de nouvelles idées pour votre futur professionnel. Cela pourrait donner naissance à de nouvelles initiatives en lien avec le pays découvert dans le cadre du stage. Ces pays à forte croissance, en mouvement continue, ces territoires d’avenir offrent de nombreuses opportunités. Mon expérience au Pérou a été et reste une grande source d’inspiration pour moi; elle m’a poussé à entreprendre et à créer Waïno. Alors pourquoi pas vous?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *